RSS
RSS




Partagez|

Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
peuple librepeuple libre
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 10
♦ Date d'inscription : 10/07/2015
♦ Ors : 801

Fiche RPG

Message Sujet: Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Ven 10 Juil - 13:55




Assaad

feat. Luke Evans

               

© Azraël
30 ans • Chef des Taigars • Célibataire • Peuple Libre

Assaad descend d’une longue lignée de Taigars dominant de par sa mère, mais également de par son père. Cette dernière est un peu plus récente, puisque de par son père, il descend également des « vrais » seigneur de Dale, la lignée de Bard l’Archer, tueur du dragon Smaug. Le dernier survivant du massacre perpétré par les Cevenna a rejoint le Rhûn où la lignée s’est ensuite mélangée avec les Taigar. De tout cela, il garde trace écrite dans un épais manuscrit caché dans un endroit dont lui seul à le secret et pour unique preuve visible un anneau d’or sertis de saphir de facture naine offert il y a bien longtemps par le roi sous la Montagne aux seigneurs de Dale.

C’est un mâle respecté et crains, l’un des plus grand de son espèce, mais surtout l’un des plus violent. Lors de combat, il ne cherche jamais à épargner son adversaire, mais il peut accorder grâce, s’il trouve que ce dernier le mérite ou qu’il s’est extrêmement bien battu. De nombreuse femme Taigar l’ont convoité, certaines ont eu la chance de le connaître, mais une seule lui a donné un descendant jusqu’à ce jour.

Il n’est ni idéaliste, ni utopiste, mais il croit en la bonne volonté du gouverneur du Rhûn parce qu’il connait sa sœur Naga. Elle-même lui a certifié que son frère était sincère lors de leur dernière entrevue et c’est pour elle seule qu’il a accepté d’entendre la proposition de Tokiaka, mais également de lui prêter main forte, à condition que sa proposition ne concerne pas seulement les Taigars, mais également les Béornides et les Ulfarks dont il connaît l’existence par quelques rumeurs de passage. Il s’est fixé l’objectif de discuter de l’affaire avec chacun des leaders.

Il a cependant le désir viscérale de venger l’affront fait à sa famille par les Cevenna et pourquoi pas de reprendre ce qui lui revient de droit : Dale et avec elle la tête du Rhovanion et pourquoi pas faire de cette région le havre de paix qu’il faut à son espèce. Cependant, il considère à ce jour que cela reste une utopie, bien qu’il saisir sa chance si elle se présente.

Son talent naturel pour la furtivité l’aide à se déplacer sans se faire connaître des hommes, de par son sang pur depuis le temps que le peu d’humain s’est mélangé au tigre, il contrôle presque parfaitement ses transformations, même s’il n’est pas à l’abri d’une grosse colère et d’une perte de contrôle. Il est extrêmement calme et posé, il a des gestes souples et félins, une démarche légère qui va avec son héritage de grand fauve. S’il mange des fruits et des légumes sous forme humaine, il demeure un insatiable carnivore.
               
   


   
Derrière le pc

               
Je vous renvoie à mes deux gus précédent, à savoir Lanasica et Éothain. C'est avec grand joie que je vous présente ce nouveau personnage que je souhaite jouer depuis l'ouverture du forum :p
   


   
Code:
LUKE EVANS [color=#990000]♦[/color] [i]Assaad[/i]
   
code (c) Auril sur base de crackle bones

   


Dernière édition par Assaad le Sam 18 Juil - 17:50, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
peuple librepeuple libre
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 10
♦ Date d'inscription : 10/07/2015
♦ Ors : 801

Fiche RPG

Message Sujet: Re: Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Ven 10 Juil - 13:56




   
Histoire
Lettre d'Assaad à Tarmia, sa fille de 12 ans.

Ma très chère fille,

Écoute bien ce que je vais te dire, car un jour peut-être c’est toi qui devra prendre ma place. Tu es mon unique enfant à ce jour et il a déjà été vu que des femmes prennent la place des hommes à la tête d’un groupe. Je ne veux pas que tu es peur, je veux que tu comprennes. La connaissance est la seule arme qu’il nous reste. C’est l’ignorance qui nous a anéantis. Tu dois comprendre notre passé, car c’est toi qui décidera de notre avenir.  Ce n’est pas au monde d’évoluer avec nous, mais à nous d’évoluer avec le monde. Ces sages paroles, m’ont souvent fait réfléchir à ma vie depuis ma naissance et le plus étrange c’est qu’il ait que j’atteigne l’âge de vingt-six ans pour m’en rendre compte. Laisse-moi te conter mon histoire et celle de la famille que tu as rejointe par ta naissance.

Je suis né non loin de Yonenuma, une grande cité du Rhûn, pleine d’effervescence et d’odeur nauséabonde. Lorsque ma mère me donna le jour, elle avait été choisie par mon père, un grand mâle de notre espèce qui avait cependant perdu sa place de leader en faveur de son frère. Si, j’ai des frères et sœurs, je l’ignore, car le seul qui peut le savoir est décédé à ce jour, terrassé par ce même frère qui lui avait pris sa place. Ma mère était douce et attentionnée avec moi, elle fit en sorte que je ne manque de rien et certainement pas de courage. Durant près de douze année, elle prit soin de moi comme ta mère prendra soin de toi jusqu’à cet âge et peut-être même au-delà. Je ne doute pas d’elle et certainement pas de son amour pour toi. À six ans, j’étais déjà capable de tuer seul une biche qui passait près de la maison, à douze je visais déjà les mâles de leur espèces avec plus ou moins de sucés lorsque ces derniers étaient affaiblis. C’est le jour où je suis revenu couvert de sang d’avoir mené un combat contre un de ces cervidés que ma mère compris que j’étais prêt à rejoindre mon père. Il arriva quelques jours plus tard et m’emmena avec lui jusqu’à la cité mère du Rhûn : Sanshiti. Un nouveau cycle de vie venait de commencer pour ma mère, peut-être une nouvelle grossesse, mais un nouveau cycle commençait également pour moi. Je n’étais plus un enfant et j’allais apprendre à me battre contre les autres mâles.

Durant ces années, je connu la sœur de notre gouverneur actuel, enfin le gouverneur des Hommes. Ne juge pas sans savoir, Naga était également une change-peau à demi-sang, engendré dans le secret par la reine et son amant Taigar. Plus vieille que moi, j’appris de cette femme bien des choses dans l’art du combat et ne te méprend pas, rien ne me liait à elle de plus qu’une franche amitié et un sentiment de fraternité. J’appris à me méfier et à me défier des Hommes durant les quatre années que durèrent mon apprentissage. J’appris à les haïr et à ne leur vouloir que de la souffrance et du malheur. De même, j’appris la vérité sur l’héritage que tu partages également à ce jour. Cette haine pour les humains, nous devons la modérée, car en partie nous en somme. Leur sang est aujourd’hui complètement dissous dans nos veines de change-peaux, mais à l’origine nous venons de Dale. Nous sommes de la famille des seigneurs de cette ville et les nôtres, nos propres ancêtres, ont été massacrés par les dirigeants actuels. Si, nous devons la modérée, nous ne pouvons cependant la refreiner et si je le peux, ces meurtriers paieront pour leurs actes. Qu’importe si cela date de plus de mille ans, la venge est un plat qui se mange froid, ma fille. Comme ultime test, mon père me confronta à un jeune homme de cinq ans plus âgés. Son nom, je ne le sais plus, mais son visage restera à jamais gravé dans ma mémoire, ainsi que la lumière qui quittait ses yeux et le sang qui coulait de sa bouche. À l’aube de mes seize ans, je quittais Sanshiti pour parcourir les terres du Rhûn dans le but de m’améliorer encore. Mon but ultime n’était à l’époque pas de combattre mon oncle, mais lorsque j’appris que ce dernier avait tué mon père par traitrise, de peur qu’il ne parvienne à reprendre sa place, cela le devient.

Deux ans après cela, je connu ta mère et la suite tu l’as connait puisque le résultat n’est autre que toi. Si, je n’ai pas eu la chance de connaître mon père durant mon enfance, j’ai tenté de revenir te voir par instant, sans jamais m’attardé, car ce n’est pas dans notre nature. Un jour, si tu le veux, je t’apprendrais à te battre… Pour l’instant, je continue mon récit. Durant les six années qui s’en suivirent, j’ai combattu et gagné de nombreuse fois. Certains sont morts, d’autres sont encore en vie, mais tous conservent un souvenir de moi. Enfin, je me sentais prêt à affronter mon oncle et à venger celui qui m’avait presque tout appris sur l’art du combat. Fort de ma jeunesse et des expériences que je m’étais forgé, il ne me fût pourtant pas aisé de venir à bout de ce titan et j’en garde encore de nombreuses cicatrices. Pourtant, je me souviens avoir rompu la nuque de ce tyran avec mes crocs et d’avoir gouté son sang chaud sur ma langue. Il eut beau imploré grâce, il ne la reçu pas. De ses partisans, certains se rangèrent sans posé de questions, d’autres préfèrent se battre et beaucoup périr. Jamais personne ne me mit au tapis, mais ce jour viendra, je le sais.

J’en viens maintenant, mon enfant, à cette phrase tellement réaliste : Ce n’est pas au monde d’évoluer avec nous, mais à nous d’évoluer avec le monde. Tu serais étonnée de savoir que parfois les Hommes peuvent savoir se montrer sage et c’est ce qui me surprit de Tokiaka lorsque je le rencontrais pour la première fois, il y a quatre ans de cela. Sa sœur m’avait assuré qu’il voulait notre bien, elle lui avait assuré à lui que je saurais écouter sa proposition et me révéler un allié de choix si je l’acceptais. Ne te méprends pas, je conserve une grande méfiance envers cet humain, mais le monde change et bouge, nous devons évoluer avec lui. Ce n’est pas l’âge des Change-Peaux que nous vivons, c’est l’âge des Hommes et les Hommes ne veulent pas de nous. Alors, effaçons-nous, saisissons la chance d’essayer de vivre en paix loin d’eux… Ce n’est pas pour moi que je le fais, il y a peu de chance que cela aboutisse de mon vivant. À la vérité, je le fais pour toi, pour tous les enfants qui seront peut-être un jour la proie de la folie humaine. Il est du devoir des parents quels qu’ils soient de protéger leurs enfants, du devoir des forts de protéger les faibles et c’est d’autant plus juste que je suis père et chef de notre race, mais pas seulement…

Il m’est apparu clairement que je ne pouvais détourner ma conscience des enfants des autres Change-Peaux qui eux aussi sont persécutés. Ce pourquoi, alors que je vais bientôt me lancer sur les routes de notre monde, je t’écris tout ceci, pour que tu comprennes et que peut-être toi aussi lorsque je ne serais plus, tu continues ce que j’ai entrepris de commencer. Protèges-toi, protèges notre famille et tous les nôtres si tu le peux.

   
code (c) Auril sur base de crackle bones


Dernière édition par Assaad le Sam 18 Juil - 18:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leader des BéornidesLeader des Béornides
Voir le profil de l'utilisateur http://thegreatadventure.forumactif.org/
Infos de base
♦ Messages : 187
♦ Date d'inscription : 22/03/2015
♦ Ors : 1060

♦ Localisation : Middle Earth
Fiche RPG
Fiche RP
♦ Statut RP: Ouvert
♦ Ma vie & mes possessions:

Message Sujet: Re: Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Ven 10 Juil - 14:40

Qu'il est beau, qu'il est classe, très bon choix Eoth' !

Bienvenue sur ton forum héhé.



Get out of my way 'cause I'm here to stay. I'm the Wild One.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
La Tavernière dans sa tanièreLa Tavernière dans sa tanière
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 107
♦ Date d'inscription : 09/05/2015
♦ Ors : 1029

♦ Localisation : Long Dear, Eriador
Fiche RPG
Fiche RP
♦ Statut RP: Ouvert
♦ Ma vie & mes possessions:

Message Sujet: Re: Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Ven 10 Juil - 14:43

Assadddddd mouahahah il est trop beauu Smile  je suis fan Smile 
Bienvenue (enfin re bienvenue Smile )


until the love runs out
the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡) le chant des sirènes.


Mère guérisseuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
peuple librepeuple libre
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 10
♦ Date d'inscription : 10/07/2015
♦ Ors : 801

Fiche RPG

Message Sujet: Re: Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Ven 10 Juil - 14:46

Merci les potauses Change-Peaux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leader des BéornidesLeader des Béornides
Voir le profil de l'utilisateur http://thegreatadventure.forumactif.org/
Infos de base
♦ Messages : 187
♦ Date d'inscription : 22/03/2015
♦ Ors : 1060

♦ Localisation : Middle Earth
Fiche RPG
Fiche RP
♦ Statut RP: Ouvert
♦ Ma vie & mes possessions:

Message Sujet: Re: Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Ven 10 Juil - 14:47

T'as les 3 races réunis là, on est tout beau *-* ! Copain de beuverie ton monsieur j'espère ?!



Get out of my way 'cause I'm here to stay. I'm the Wild One.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la louve blanchela louve blanche
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 118
♦ Date d'inscription : 17/04/2015
♦ Ors : 1051

♦ Localisation : Quelque part dans l'Eriador
Fiche RPG
Fiche RP
♦ Statut RP: Ouvert
♦ Ma vie & mes possessions:

Message Sujet: Re: Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Ven 10 Juil - 15:11

MON TIGROU
Rebienvenue


I WILL BREAK THE REALM
Les personnes les plus fortes ne sont pas toujours les personnes qui gagnent, mais celles qui n’abandonnent pas quand elles perdent Ashley Hodgeson
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La Tavernière dans sa tanièreLa Tavernière dans sa tanière
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 107
♦ Date d'inscription : 09/05/2015
♦ Ors : 1029

♦ Localisation : Long Dear, Eriador
Fiche RPG
Fiche RP
♦ Statut RP: Ouvert
♦ Ma vie & mes possessions:

Message Sujet: Re: Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Ven 10 Juil - 15:13

On a perdu Lyly lol on est beau, on sent bon le sable chaud Razz 

J'ai hâte de voir Assad fini moi !!


until the love runs out
the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡) le chant des sirènes.


Mère guérisseuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
peuple librepeuple libre
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 10
♦ Date d'inscription : 10/07/2015
♦ Ors : 801

Fiche RPG

Message Sujet: Re: Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Ven 10 Juil - 15:16

Imrae: Qui dirait non à une chopine?

Lyly: Meurci la louve Wink

Nimue: On pourra imiter Baloo dans ce cas *il en faut peu pour être heureux xD*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
RhovanionRhovanion
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 37
♦ Date d'inscription : 09/05/2015
♦ Ors : 916

♦ Localisation : Dale
Fiche RPG
Fiche RP
♦ Statut RP: Ouvert
♦ Ma vie & mes possessions:

Message Sujet: Re: Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. Dim 12 Juil - 11:06

Re bienvenue Smile




These next moments of your life will either define you as a victim or as a powerful Lady, untouched by failed a assassination attempt. They will define who you are perceived to be, your place in history. Do not let them win. Trust me. - Reign  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

Message Sujet: Re: Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.

Revenir en haut Aller en bas

Assaad • Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» jeremiah ⊹ les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton.
» Charlie ♦ « Les caresses n'ont jamais transformé un tigre en chaton. »
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wrath of Middle Earth :: L'Admission :: Audiences Royales :: En service-