RSS
RSS




Partagez|

Haran Thobret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 6
♦ Date d'inscription : 26/08/2015
♦ Ors : 657

♦ Localisation : Minas Morgule
Fiche RPG
Fiche RP
♦ Statut RP: Ouvert
♦ Ma vie & mes possessions:

Message Sujet: Haran Thobret Mer 26 Aoû - 12:18


CENTER >


feat. avatar


© ....
75 ans (30 de visage) • Commandant garde noir • Soldat • Dunedain

Raconter une anecdote, un tic ou une habitude votre personnage. Haran a une cicatrice sur le côté de l’aiselle gauche. Elle lui vient d’un orc qui lui planta une dague entre les interstices de son armure. Alors qu’il venait de rejoindre la garde noir. Ils étaient en patrouille lorsqu’une bande de ces hideuses créatures les attaqua. Etant rompu au combat en armure de cuir, il n’avait pas l’habitude de se battre avec une de plate. Ses mouvements étant forts réduits par rapport à son habitude, un orc parvint à lui sauter dessus et réussi à le faire chuter et à planter sa lame dans l’articulation de l’armure.


Derrière lePC

Bonjour, je m’appelle Yvan, je vais avoir 22 ans, j’ai mon diplôme d’instituteur et je commence des études en science de l’éducation. Je suis Belge et je fais également du judo et du scoutisme.


Code:
Clive owen [color=#990000]♦[/color] [iPRÉNOM  Arthur[/i]
code (c) Auril sur base de crackle bones



Dernière édition par Haran Thobret le Mer 26 Aoû - 15:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 6
♦ Date d'inscription : 26/08/2015
♦ Ors : 657

♦ Localisation : Minas Morgule
Fiche RPG
Fiche RP
♦ Statut RP: Ouvert
♦ Ma vie & mes possessions:

Message Sujet: Re: Haran Thobret Mer 26 Aoû - 12:20




Histoire
Vivamus Le plateau de Gorgoroth, plaine composées de cendre, de pierre et d’une terre non fertile. Les gaz toxiques et les créatures y vivant ne sont pas là pour rendre la vie plus facile à vivre aux exilés. Les portes de Minas Morgule s’ouvrent, et un personnage barbu, crasseux, les yeux couverts d’un bandeau et enchainé y est escorté par quelques gardes vêtus d’une armure de plate noire cintrées et de cuir rouge pourpre. Comme couvre-chef, un heaume couleur geai, couvrant l’intégralité de la tête avec l’insigne de la garde noir gravé dessus, un corbeau rouge pourpre également.

Ils empruntent un chemin sinueux bordés d’arbres morts, pour rejoindre la plaine, chacun est sur ses gardes, car une attaque des exilés peut survenir à chaque instant. En effet, n’ayant plus rien à perdre, ces derniers armés de pierres et d’armes rudimentaires composées de branches et de silex tentent régulièrement de petites embuscades sur les groupes de soldats escortant les prisonniers. A première vue, cela peut paraitre stupide, la garde noire pourrait simplement les laisser aux portes de la cité, mais cela sans compter le sens éthique du commandant qui pense que ces personnes n’étant pas condamner à mort, ils méritent une chance de survie. Les créatures maléfiques ayant abandonnés le centre du plateau pour se cacher sur ces extrémités, il est presque impossible de s’y rendre seul. De plus, ces escortes permettent aux gardiens de cet enfer de patrouiller pour y « réguler » le nombre d’être maléfiques y résidant encore.

Voyant disparaitre au loin ses hommes et le barbu, les commandant de la garde noir détourna les talons et quitta le chemin de ronde des hauts murs de la forteresse pour se rendre dans ses quartiers. Avant d’y entrer, il regarda le ciel et bafouilla un juron insultant « ce temps de merde permanent ». Il alla s’assoir à son bureau, les deux piles de papiers devant lui. Celle de droite, composée de trois dossiers, était celle qu’il avait terminée. Celle de gauche, quatre fois plus grande, le découragea, et dire qu’il n’était que dix heures du matin. Il se renfrogna et se dit qu’au moins il n’était pas un de ces pauvres bougres forcé de finir leur vie sur ce plateau puant. Mais pourquoi c’était-il engagé encore ?

Il se rappela sa jeunesse, en Arnor, ses forets immenses, ses cités millénaires reconstruites, sa faune et sa flore… Alors qu’il était jeune Dunedain de 10 ans, il s’amusait à rejouer les vieilles légendes d’un dénommé Aragorn et la compagnie de l’anneau, il combattait des dragons et des créatures maléfiques imaginaire à l’aide de son frère. Ses parents étant tous deux chasseurs, il n’eut la chance d’être instruit que vers ses 20 ans, un oncle de la ville vint le chercher pour lui apprendre les rudiments aristocratique et les stratégies militaire, pour faire de lui son successeur en tant que général des armées du Nord.

Après quelques années, alors qu’il côtoyait du beau monde, il entendit parler d’une section de l’armée appelée garde noire. Celle-ci avait pour but de garder toute une région maléfique bien connue, la Mordor. Jeune et stupide, enhardi par les récits des quelques personnes qui vantaient les mérites de ces soldats, il décida de laisser tomber une brillante carrière pour s’engager chez les corbeaux.

Petit à petit, il grimpa les échelons, son intelligence et sa maitrise de lui-même énervants certains, mais forçant le respect, lui offrirent le grade de commandant après la mort de ce dernier, dû à une chute dans les escaliers de pierre. Les capitaines s’étant réunis pour voter et envoyer la candidature de leur niveau leader à  Isildur II, roi du Gondor, il leur paru à tous qu’Haran Thobret était le choix le plus sensé.  C’est ainsi qu’il devint le chef d’une des garnisons les mieux entrainés au combat et à la survie de la terre du milieu.

Dès lors, les problèmes commencèrent, car il n’avait que 2000 soldats pour défendre chaque avant-poste, comment les disposer au mieux, payer les soldes,… tous les petits tracas du quotidien.  Enfin, il fallait bien quelqu’un pour coordonner tous ces petits bonshommes noir. Haran regarda le tas de gauche et soupira, il prit le premier dossier de la pile et remarqua juste en dessous une lettre lui étant adressée et venant directement du palais. Ce demandant ce que lui voulait encore ce roi, il ouvrit la lettre et lu ce qu’elle contenait.  

Un soldat noir courait dans les couloirs et cria : « Capitaine, capitaine, le commandant vous convoque immédiatement dans son bureau. »

Un homme aux cheveux châtain se retourna et répondit : « Très bien, j’arrive tout de suite. »

Le capitaine ouvrit la porte, et vient se planter au garde à vous devant Haran. Ce dernier lui dit : « Trêve de mondanité entre nous, vous devrez bien assez en user lors de votre prochaine mission. Le roi organise une réception pour fêter son jubilé d’or, et quelqu’un doit représenter la garde noir. Vous êtes fils d’aristocrate il me semble, vous connaissez donc le protocole et j’ai trop à faire ici que pour m’occuper d’une telle ineptie, c’est donc vous qui irez à ma place, vous partez demain. »

Le ton autoritaire dont le commandant usa ne permis pas au capitaine d’emmètre le moindre assentiment au sujet de cette mission qui paraissait déjà assez ennuyeuse et ce dernier sortit de la pièce après avoir salué son supérieur. Alors qu’il ouvrait la porte, un soldat se précipita à l’intérieur, bouscula l’homme châtain et se mis au garde à vous : « Commandant, un messager vient d’arriver d’un avant-poste de l’Est, ils ont remarqués une concentration inhabituel d’orcs, environ 500, et aperçus quelques trolls parmi eux. Ils ne sont que 200 dans cette garnisons et ne peuvent donc pas se permettre une attaque frontale, ils attendent les ordres.»

Haran se leva et dit à son subordonné : « En effet, ils ont bien fait de nous faire parvenir ce message, quelque chose se trame, et lorsque une situation est anormal en ces lieux, cela n’augure rien de bon. Vous pouvez disposer. »

Le commandant regarda son capitaine qui était resté pour écouter et lui dit : « Et vous, que faites-vous toujours là, vous avez une deuxième mission à accomplir, allez préparer vos affaires. »

Haran Thobret se rassit sur sa chaise, croisas ses doigts et s’appuyant à l’aide de ses coudes sur son bureau et pensa : «  Les orcs ne sont peut-être pas les plus intelligentes des créatures, mais certaines peuvent se révéler vils et sournoises ainsi que des stratèges militaires or paire. Je présent que si un groupe d’orc a été, d’autres ont dû se créer ailleurs. Mais je ne peux pas encore envoyer de messagers à la cours, ils ne prendraient pas au sérieux une si petite troupe. »
Une idée lui parvint soudain, envoyer des soldats déguisés en exilé afin qu’ils intègrent les petits groupes d’humain restant dans ces plaines et ainsi en apprendre d’avantage sur ce qu’il se passe, cales exilés savent étrangement tout en ce qui concerne les actions de leurs paires et autres créatures, en ces terres. Lees ordres donnés, il ne lui restait plus qu’à attendre le retour de ses hommes.

(la suite en rp ou dans cette fiche, comme vous préférez.)

code (c) Auril sur base de crackle bones


"Sois comme un promontoire contre lequel les flots viennent sans cesse se briser."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La Tavernière dans sa tanièreLa Tavernière dans sa tanière
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 107
♦ Date d'inscription : 09/05/2015
♦ Ors : 943

♦ Localisation : Long Dear, Eriador
Fiche RPG
Fiche RP
♦ Statut RP: Ouvert
♦ Ma vie & mes possessions:

Message Sujet: Re: Haran Thobret Jeu 27 Aoû - 0:19

Bienvenue très cher Smile


until the love runs out
the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡) le chant des sirènes.


Mère guérisseuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 6
♦ Date d'inscription : 26/08/2015
♦ Ors : 657

♦ Localisation : Minas Morgule
Fiche RPG
Fiche RP
♦ Statut RP: Ouvert
♦ Ma vie & mes possessions:

Message Sujet: Re: Haran Thobret Jeu 27 Aoû - 9:56

Merci bien mademoiselle.


"Sois comme un promontoire contre lequel les flots viennent sans cesse se briser."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de base
♦ Messages : 6
♦ Date d'inscription : 26/08/2015
♦ Ors : 657

♦ Localisation : Minas Morgule
Fiche RPG
Fiche RP
♦ Statut RP: Ouvert
♦ Ma vie & mes possessions:

Message Sujet: Re: Haran Thobret Dim 30 Aoû - 20:33

Up


"Sois comme un promontoire contre lequel les flots viennent sans cesse se briser."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

Message Sujet: Re: Haran Thobret

Revenir en haut Aller en bas

Haran Thobret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wrath of Middle Earth :: L'Admission :: Audiences Royales-